Réduire son stress grâce aux dividendes.

 

Lorsqu’on investit en Bourse, la tentation est grande de regarder régulièrement, voire tous les jours, l’évolution des cours des sociétés. En effet, l’investissement traditionnel se base avant tout sur la valeur du portefeuille, donc du cours des actions le constituant.

La volatilité, source de stress.

Mais cela est extrêmement frustrant et stressant : en effet la volatilité des cours de Bourse est importante. Chaque jour, chaque heure, les actions montent, baissent, sans d’ailleurs que ces mouvements ne soient justifiés par l’état de santé économique de l’entreprise, dont les variations sont infiniment plus lentes.

Or les études de psychologie ont montré que la « douleur » ressentie par une perte l’emportait de loin sur le plaisir causé par un gain.

Chaque fois que vous voyez le cours de vos actions baisser, cela vous stresse donc beaucoup plus que lorsque vous les voyez monter.

Quelle solution pour diminuer votre stress ? Tout simplement changer d’indicateur pour évaluer l’état de votre portefeuille.

Le suivi des dividendes: pour retrouver la sérénité

Si vous ne vous concentrez que sur les dividendes générés par vos actions, alors les mouvements sont infiniment plus lissés que le cours des actions.

Regardez par exemple les évolutions du cours de bourse de Johnson & Johnson par rapport à l’évolution de son dividende :

 JNJ-Price-vs-Dividend

Par ailleurs, l’investissement régulier de votre épargne et le ré-investissement automatique de vos dividendes font que mécaniquement, la somme de vos dividendes mensuels va suivre une courbe ascendante très agréable…

 Sans titre

Concentrez vous sur l’essentiel.

Mais regarder les dividendes plutôt que les cours ne revient pas à s’aveugler volontairement pour ne pas se stresser. C’est en fait tout le contraire : il s’agit de s’intéresser à ce qui a réellement de l’importance.

Les dividendes réguliers et croissants  ne sont qu’une conséquence de la bonne santé financière d’une entreprise, de la croissance de son bénéfice et de ses cash-flows. C’est ce qui importe à l’investisseur long terme, bien plus que les sautes d’humeur de « Mr le Marché » qui valorise de manière erratique les entreprises à l’instant t.

téléchargement

Oubliez les variations quotidiennes des cours, ne prêtez pas attention aux évolutions du CAC, aux résultats trimestriels qui dépassent ou ratent à quelques euros près les prévisions des analystes, concentrez-vous sur l’essentiel : la croissance régulière de vos dividendes.

Et votre vie d’investisseur deviendra plus zen…

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter!
Je m'abonne !