Bonne année 2019!

Je vous souhaite à tous une excellente année 2019, pleine de santé, de bonheurs et d’investissements profitables!

Le début d’année est traditionnellement le temps des bonnes résolutions et des remises à plat.

Bonnes résolutions 2019 : “les Essentielles”

En ce qui me concerne, j’ai pris un peu de temps pour réfléchir à ma méthodologie, et à sa diffusion. En effet, plusieurs de mes proches m’ont demandé de leur “expliquer les investissements” et de les aider à avoir une meilleure rémunération de leur épargne, existante ou à venir.

J’ai donc commencé une série de “formations” (informelles), qui pourront d’ailleurs faire l’objet d’articles futurs, sur les thèmes suivants:

  • Les classes d’actifs, ou le panorama des possibilités d’investissements (déjà traité dans cet article)
  • Par où commencer ? et la notion d’allocation d’actifs
  • Focus sur les actions de rendement et leur sélection
  • Focus sur les REIT et leur sélection

Même si j’essaie d’être le plus “pédagogue” possible, la principale demande au final est toujours: OK, c’est plus clair, mais du coup j’investis dans quoi? Tu peux m’aider?

En effet, il y a, au départ du moins, toujours une crainte de devoir passer des heures à faire des recherches sur des sites qui paraissent “abscons”, la peur de “se planter”, et surtout la difficulté à commencer, dans la réalité, à acheter des actions.

J’ai donc décidé de fournir à mes proches des “listes” de bonnes actions RP-PR et de REIT (à un instant T) qui permettent de commencer en étant à peu prés sûr d’avoir un risque maîtrisé.

Ce travail pour aller à l’essentiel, trouver les meilleures idées d’investissement (bon rendement, faible risque) m’a aussi permis de revisiter un peu mon portefeuille et d’ajouter quelques actions dans des domaines qui me semblaient sous-investis.

J’ai ainsi acheté des actions de la société de publicité anglaise WPP, de l’industriel Leggett & Platt, ou de nouveau de Target. Toutes 3 sont des Dividends Aristocrats, UK ou US.

Je ferai du coup évoluer cette liste des “essentielles”, avec des recommandations de type “acheter”, “conserver” ou exceptionnellement je l’espère “vendre”.

Je ne partagerai pas ce genre de liste sur le Blog car d’une part je ne souhaite pas être apparenté à du conseil en investissement (très règlementé en France et tant mieux), et d’autre part expliquer régulièrement mes choix conduisant à cette liste, la commenter et la faire évoluer me demanderait un travail important qui n’est pas compatible avec l’écriture un peu erratique d’articles gratuits sur un blog grand public.

Ce qui ne m’empêchera tout de même pas d’écrire de temps en temps un article “idée d’investissement” ou de fournir des pistes à creuser pour ceux qui veulent bien y consacrer un peu de temps (cf les 3 sociétés citées ci-dessus!)

L’état du marché

La fin d’année 2018 a été marquée par une baisse sensible des cours. Ce qui m’a évidement réjouis, ce petit trou d’air étant l’opportunité d’acquérir de belles sociétés à des prix plus intéressants.

2019 commence par une remontée des marchés, et les différents analystes s’en donnent à cœur joie pour nous abreuver de leurs prédictions, comme chaque année. (“God Invented Economists To Make Astrologers Look Good”)

Bear market? Krach? remontée et nouveau bull market? quelle sera l’impact du Brexit? de l’évolution des taux d’intérêt? des cours du pétrole? des accords – ou pas- entre les US et la Chine?

Je n’en sais rien, et bien sûr la méthodologie RP-PR d’investissement dans les actions de rendement n’est absolument pas dépendante des évolutions court terme du marché. J’accueillerai volontiers un bear market, un marché baissier, simplement pour les opportunités d’avoir de meilleurs prix sur des sociétés que je souhaite acquérir!

L’avantage que nous avons en ce moment est un retour de la volatilité : les cours peuvent donc varier d’une semaine à l’autre et donc nous offrir des possibilités de rentrer sur des actions inabordables jusque là.

D’où aussi l’importance d’avoir une “watch list” afin de pouvoir saisir les opportunités! j’ai ainsi quelques “cibles”, soit sur le PEA (comme Vinci ou Publicis), soit sur mon CTO.

Je vous invite donc à vous faire vos propres listes, et à être prêt au cas où!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.