Créez votre fond de pension !

Depuis des semaines, l’actualité tourne autour des retraites.

L’âge légal, l’âge pivot ou d’équilibre, le montant en euros ou en points, réforme systémique et/ou paramétrique, etc…

Mais de quelle retraite parle-t-on ? celle versée par la sécurité sociale et les complémentaires obligatoires.

Mais il existe une autre forme de retraite, que vous pourrez toucher quand vous le voulez,  dont le montant ne dépendra que de vous : c’est la retraite que vous pouvez vous constituer vous-même !

Sous le nom (honni par certain) de « retraite par capitalisation », c’est en fait déjà ce que font la plupart des français sans le savoir, comme Mr Jourdain faisait de la prose :

Acheter sa résidence principale, c’est une forme de retraite : une fois le prêt payé, c’est un loyer que vous vous versez à vous-même.

L’épargne des français est également incroyablement haute. Crainte de l’avenir, pour soi-même ou ses enfants (étude, début de carrière)/ses parents (dépendance), mais aussi petit bas de laine pour la retraite, souvent malheureusement placé dans des instruments financiers aux rendements médiocres : livret A, LDD, assurance vie en euros, voire… laissé sur le compte courant.

Pour le volet financier de votre retraite par capitalisation, plutôt que de laisser dormir vos économies durement gagnées sur des livrets qui ne rapportent rien, je vous propose dans ce blog en fait de créer votre propre fond de pension !

C’est-à-dire de placer votre argent dans un portefeuille diversifié d’actions rapportant des dividendes.

Un choix judicieux de ces actions vous permettront de diminuer significativement le risque de voir diminuer la valeur de votre portefeuille et les revenus que vous en tirerez.

L’avantage de cette approche est que vous aurez un complément de retraite à vie sans toucher à votre capital, et dont le montant dépendra des versements que vous aurez fait tout au long de votre vie.

Et bien sûr surtout de la durée pendant laquelle vous aurez investi : je vous recommande donc d’investir le plus tôt possible ! Nul besoin d’être fortuné, l’important c’est de s’y mettre dès que possible, en achetant régulièrement, tous les mois si possible, quelques actions de qualité générant des dividendes. Au bout de plusieurs années (15 ans), ces achats cumulés et l’effet « boule de neige » des intérêts composés vous permettra d’avoir des revenus intéressants.

C’est exactement ce que font les Fonds de Pension. Ils collectent l’argent de leurs adhérents pour investir dans des actions, qui leur permettront de les rémunérer en fonction de la durée et du montant des cotisations perçues.

(Je rappelle que les actions sont le placement le plus rémunérateur sur une logue période , avec un rendement moyen annuel de 7% à 9%. Donc très très loin d’un livret A et de son famélique 0,75%!)

Il suffit de faire la même chose pour vous-même, et d’économiser du même coup les frais de gestion !

Par ailleurs, vous allez bénéficier d’un avantage important sur les fonds de pension : vous avez accès à un univers d’investissement plus important !

Pourquoi ?

Tout simplement parce que les sommes que vous avez à placer sont sans commune mesure avec celles d’un Blackrock par exemple.

Quand vous avez des milliards à placer, vous ne pouvez pas investir dans de trop petites capitalisations, vous êtes contraint de n’acheter que des méga-cap. Sinon, le seul fait de placer un ordre à plusieurs millions ferait varier le cours dans des proportions gigantesques ! sans compter que vous vous retrouveriez avec une part importante de la société, si votre ordre trouvait preneur !

Alors qu’un investisseur individuel peut sans aucun problème investir dans des sociétés de taille plus modeste, sans crainte de faire varier le cours ou de ne pas être « servi » !

Je pense à certaines REIT par exemple, dont la capitalisation est assez faible.

Bref, je vous incite donc à penser à votre futur dès aujourd’hui, et de commencer ou d’augmenter votre « fond de pension » personnel, c’est-à-dire votre portefeuille d’actions « RP-PR ».

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.