Eutelsat ou les excès de Mr le Marché

Eutelsat a perdu aujourd’hui plus de 30% en une seule séance!logo

Comme le titre BFM “Près de deux milliards de capitalisation se sont envolés en quelques secondes.”

Pourquoi cette chute brutale? Essayons d’analyser la situation.

Quel est le métier d’Eutelsat?4919416_6_7a6a_le-satellite-65-west-a-d-eutelsat_d5657155555c91cd94eac5856479c195

Eutelsat est l’un des plus grands opérateurs de satellites commerciaux du monde avec de la capacité commercialisée sur 40 satellites desservant 150 pays en Europe, Afrique, Asie et Amérique.

Le Groupe fournit ses services aux radiodiffuseurs et aux opérateurs de réseaux, directement ou par l’intermédiaire de distributeurs. Au 30 juin 2015, Eutelsat a enregistré un chiffre d’affaires d’environ 1,5 Md d’euros, dont 63 % issus des Applications Vidéo.

Si vous voulez en savoir plus sur Eutelsat, je vous recommande la lecture de leur Document de Référence.

Pourquoi cette chute?

Alors, quelle horrible nouvelle a pu provoquer la chute de 30% de la capitalisation boursière d’Eutelsat ? 1/3 de ses satellites se sont écrasés? 1/3 de ses clients ont résilié leurs contrats, tous ensembles, aujourd’hui vendredi 13, car ils sont superstitieux? Une nouvelle réglementation leur interdit de lancer des satellites ou de les opérer ?

Non, tout simplement  parce que les investisseurs ont été déçus et surpris par les “mauvaises nouvelles” annoncées. Quelles mauvaises nouvelles?

Une alerte sur les résultats a été émise la veille. Eutelsat indique anticiper désormais un chiffre d’affaires stable sur l’exercice 2015/2016 (attendu auparavant dans le bas d’une fourchette de 2 à 3% de croissance). Pire encore, le groupe s’attend à une baisse de l’activité comprise entre 1% et 3% en 2016/2017, contre une croissance de 4% à 6% attendue précédemment.

Alors le carnet de commande est-il vide? Le CA d’ Eutelsat va-t-il s’effondrer dans un avenir proche?

Pas tout à fait : “Le carnet de commandes s’établit à 5,9 milliards d’euros au 31 mars 2016, contre 5,8 milliards à fin décembre 2015″.

Certes, dans cette industrie à coût fixes élevés et assez incompressibles, tout recul du CA impacte directement la marge.

La rentabilité d’Eutelsat est-elle en danger? Le groupe va-t-il être déficitaire? Jugez-en vous-même:

La marge d’EBITDA est désormais attendue autour de 76% pour l’exercice en cours et autour de 75% pour 2016-2017 (contre ‘supérieure à 76,5%’ auparavant pour les deux exercices).

Donc pour résumer : un Chiffre d’Affaires prévu en baisse de maximum 3% sur le prochain exercice, un carnet de commande qui reste stable, une marge qui “s’effondre” de 76.5% à 75% et … une valorisation boursière qui perd 30% dans la journée!

 

Je ne crois pas qu’entre hier et aujourd’hui la valeur d’Eutelsat comme société ait diminué d’un tiers. Alors bien sûr, il ne s’agit pas de nier les difficultés. Le marché d’Eutelsat et de ses concurrents est en contraction, Eutelsat rencontre des difficultés concurrentielles en Amérique Latine d’où devait venir la croissance espérée, etc…

Mais je pense en revanche que “les marchés” ont sur-réagi. Encore une fois, on voit que “les marchés” ne détestent rien tant que les mauvaises surprises.

Mais en tant qu’investisseurs individuels, cette réaction des marchés peut-être très intéressante pour nous!

 

Analyse RP-PR d’Eutelsat

Si nous nous penchons un peu sur les chiffres (certes passés) d’Eutelsat, et que nous faisons une analyse RP-PR rapide, que constatons-nous (source : MorningStar):

Rentabilité:

  • ROE: 16.1. OK (mais à mettre en relation avec la dette)
  • FCF/Sales: 39.14 (!) Chaque 100 euros de CA est transformé en 39 euros de FCF…
  • ROIC : 6.93 (soit inférieur aux 10 souhaités).

Les ratios de rentabilité sont corrects, l’entreprise est rentable.

Dette:

  • Debt/Equity: 1.7 (>1) Warning… Mais pas très étonnant pour un business gourmand en capital.
  • Debt/EBITDA: 5186 /1183 = 4.38, soit <5 (et en prenant l’ensemble de toutes les dettes) : OK
  • Interest Coverage Ratio: 662/122 =5.42. >3, donc OK.

La dette d’Eutelsat semble donc sous contrôle.

Dividendes

  • Dividend Yield : 3.99 %
  • Années de dividende >10 : Oui (et croissant la plupart du temps)
  • Dividend FCF payout Ratio : 49%, soit très inférieur aux 65% max souhaités. Donc le dividende peut trés bien rester en légère croissance, il est largement couvert par le FCF.

Les critères de dividendes sont remplis positivement.

Prix:

  • PER : 16
  • P/B: 2.5
  • P/Sales : 4.1
  • P/CF: 6.3
  • EV/EBITDA : 8.20 (Yahoo finance). Donc OK

Historiquement on a :

Valuation

Suite à la chute des cours, l’action semble maintenant valorisée correctement ( sans être totalement sous-valorisée).

 

En résumé, voici maintenant une société qui (re)devient intéressante à regarder. Etant déjà investi sur Eutelsat, j’ai profité de ce trou d’air pour renforcer légèrement ma position comme indiqué cet après-midi sur Twitter. (Ce qui ne constitue en rien une recommandation à faire de même, mais simplement une information concernant mes propres actions).

L’avenir dira si cette chute brutale de 30% était justifiée ou représentait simplement un emballement du marché!

Share Button

Commentaires (6)

  1. xavier

    Bonjour,
    Même analyse et même conclusion que vous (une fois de plus…),j’ai également renforcé à 18,85 .

    Répondre
    1. Philippe (Auteur de l'article)

      Alors espérons pour nous 2 que l’analyse est bonne 🙂 !

      Répondre
  2. Laurent

    Bonjour Philippe,

    N’y a t’il pas une contradiction dans votre commentaire puisque vous dites que “le marché est excessif et qu’il a sur-réagi” sur cette forte baisse et d’autre part que désormais “l’action semble maintenant valorisée correctement”.

    Le plus important, ce sont les perspectives pour les années à venir et c’est peut être une absence de visibilité dans un marché concurrentiel et en baisse qui a été sanctionné.
    Le plus important dans votre stratégie, c’est que la société est solide et que le dividende devrait continuer à tomber régulièrement.

    Répondre
  3. Philippe (Auteur de l'article)

    Bonjour Laurent,

    D’un coté on a le prix de l’action qui a dévissé de 30% en une seule journée, ce qui me parait excessif au regard des annonces qui ont provoquées cette baisse.
    C’est la brutalité de la baisse, plus que le prix final en fait qui me semble irrationnel. Les analystes qui trouvaient l’action correctement valorisée il y a à peine 2 mois changent d’avis dans la journée…

    De l’autre on a la possibilité d’acquérir une action dont les critères d’achat redeviennent intéressants.

    Donc dans la stratégie que j’applique, on a non seulement une société qui me semble toujours de qualité avec un dividende perenne (RP) mais en plus on peut maintenant l’acquérir à Prix Raisonnable!,

    En fait, je n’aurais pas renforcé Eutelsat il y a 48 heures : ce qui était déraisonnable était peut être le prix proposé par le marché AVANT la chute :-)!

    Répondre
  4. laos

    Bonjour

    et que pensez alors actuellement de SES ….qui a beaucoup baissé

    Cordialement

    Répondre
    1. Philippe (Auteur de l'article)

      Je n’en pense rien car je ne l’ai pas analysé!
      La dernière fois que je m’y suis intéressé, elle n’était pas éligible au PEA (société luxembourgeoise pourtant…), du moins sur Boursorama.
      Faites en une analyse RP-PR et dites-nous ce qui en ressort!
      Pour moi, avoir 2 sociétés en portefeuille aussi proches qu’Eutelsat et SES n’aurait pas de sens.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *