Suivi Avril 2018

Achats:
* Actions : Imperial Brands, Eutelsat, Procter & Gamble
* REITs :CorEnergy,Medical Properties
* Preferred Shares : CBL Pref D
* BDC & CEFs : Eaton Vance EFT

Ventes:  Aucune

Commentaires :

Je renforce encore un peu Imperial Brands, toujours dans le PEA (même si je suis conscient qu’elle aura à en sortir dans 1 an suite au Brexit). Sur 2 mois, je suis à l’équilibre malgré les hausses et les baisses (et les frais d’achats, qui sont élevés sur le LSE via Bourorama). Le dividende de 6.5% est attractif, et les fondamentaux sont encore bons (rentabilité, endettement, même si ce point n’est pas top, prix).

Je sais qu’il y a toujours des interrogations sur le futur des cigarettiers, mais pour moi, je ne fais pas “d’investissement-fiction” basé sur des anticipations macro-économiques. Cela fait des années qu’on entend que le tabac est mort, que la réglementation va le tuer, ou les procés, mais parmi mes meilleurs investissements figurent Philip Morris et Universal!

Cela me rappelle aussi les discussions sur le pétrole. Ou le retail. Bref, en attendant que les grands noms de ces industries meurent (ce qui peut arriver, je n’en sais rien! d’où la diversification) il s’agit de sociétés matures, rentables, distribuant des dividendes depuis de nombreuses années.

 

Nouvelle arrivée dans mes actions, Procter & Gamble. Voici une société dans un secteur qui est malheureusement devenu sous-représenté dans mon portefeuille, mais qui est vraiment la base de ce que j’aimerais avoir : les produits de grande consommation. J’adore ce type de secteur, mais y trouver des sociétés qui répondent à mes critères était devenu assez compliqué ces derniers temps!

PG est un Dividend Aristocrat. Elle a distribué un dividende depuis… 127 ans (depuis sa création en 1890 !), et un dividende croissant depuis 61 ans.
Certes elle rencontre qq difficultés (bénéfice en baisse), ce qui permet d’ailleurs de rentrer sur la valeur, mais le dividende (yield de 3.9%) ne semble pas en danger, largement couvert par le FCF. Les autres critères que je regarde sont bons, le nombre d’actions diminue grâce au programme de rachat d’actions.
Mon espoir est donc que le marché continue à bouder PG pour que je puisse renforcer dans les prochains mois!

Autre nouvelle action, un nouveau CEF, Eaton Vance “Floating Rate Income”. Un CEF principalement investi comme son nom l’indique dans des prêts à taux variables, mais qui a été emporté avec les autres fonds obligataires dans la crainte de remontée des taux.. malgré le “floating”. Il présente donc une décote sympathique, avec un yield de 5.6%.
Bref, un petit pari de plus sur les CEFs!


Dividendes bruts mensuels :

En Avril, j’ai touché les dividendes de  29 sociétés, pour un montant total de +43 % par rapport à avril 2017. La distribution sur les 4 premiers mois de l’année est supérieure de +24% à celle des 4 premiers mois de 2017.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *