Suivi Février 2017

Février 2017

Achats : Target, CBL, Eutelsat, Mercialys, GAP, Axa, CRCAM Brie Picardie, Total
Vente : Vivendi

Commentaires : De nouveau une vente ce mois-ci!

Matérialisation de la coupe forte du dividende de Vivendi. Je crains que la rémunération de l’actionnaire via le dividende ne soit plus une priorité… Cela fait partie de mes 3 critères de vente: je me suis donc débarrassé de mes actions Vivendi.
Au total, une opération intéressante, vente en très légère PV mais surtout de très bons dividendes depuis… 2010 !
Même si Vivendi fait partie des toutes premières actions que j’ai acheté (et que j’avais renforcé), j’ai vendu sans aucun état d’âme : ne pas s’attacher aux valeurs, seul leur résultat (dans mon cas : leur capacité à me fournir un revenu perenne) compte!

Je retrouve le problème déjà évoqué d’avoir du coup pas mal de cash qui se libère.. sur le PEA. D’où qq renforcements sur des valeurs européennes, dont Eutelsat que je continue à renforcer par petites touches.

Mais il me reste encore du cash à ré-investir suite à la vente de la ligne Vivendi, j’ai eu du mal à tout mettre en une fois !

Pour les achats, 2 nouveautés ce mois-ci, qui viennent renforcer le secteur consommation : GAP et Target.

Ma vision de Gap est que c’est une société rentable, raisonnablement endettée, distribuant un dividende depuis plus de 10 ans représentant moins de 40% de son FCF, et que j’ai pu acquérir à prix raisonnable. Ce secteur est toujours risqué, sujet aux effets de mode, mais Gap a su jusqu’à présent résister aux crises…

Je ferai sans doute un article sur GAP avec une analyse RP-PR plus complète.

Gap fait partie du “trio” de ce secteur de l’habillement que je regarde : L. Brands (déjà acheté le mois dernier), Gap et VF Corp.  VF corp peut être en mars?

Pour Target, (sur lequel j’ai fait un article ce mois-ci) j’ai investi à la fois avant et après la chute de 12% de fin février. Je trouvais déjà la société intéressante avant la chute, et -12% dans la journée m’a semblé une sur-réaction des marchés comme je les aime. Sans nier les difficultés de Target, je pense néanmoins que dans la durée Target devrait continuer à verser un dividende intéressant.
Après tout, cela fait 45 ans qu’elle distribue un dividende croissant, et il y a eu qq crises en 45 ans…

J’avais fait le même “pari” sur Wal-Mart lors de sa chute en 2015, qui s’est révélé payant pour le moment.

Dividendes :
La progression continue, avec pas mal de volatilité en fonction des taux €/$.
Seules 8 sociétés m’ont versé un dividende en février : Siemens, ATT, Universal (UVV) (dont le cours a explosé, suite sans doute à de bons résultats trimestriels… J’avais repéré et investi sur cette valeur en 2013), OHI, Cominar, Dream Office et… Néopost! Et oui, Néopost est toujours là, et continue à verser des dividendes . Donc pour l’instant, je continue à la garder!

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *