Ma « watch list »

Qu’est-ce qu’une « watch list » ? Pourquoi en faire une ?

La « watch list » est tout simplement l’ensemble des sociétés que vous allez surveiller de plus près et analyser afin de pouvoir y investir si le marché vous les propose à un prix attractif (ou les rejeter après analyse).

Avoir cette liste permet de réagir plus rapidement en cas de baisse soudaine des marchés (comme lors du mini-krach du mois d’Août, ou les baisses de ce mois-ci), d’avoir le temps d’affiner vos analyses si nécessaire, de savoir à l’avance par quoi remplacer une action que vous devez vendre, où investir pour parfaire votre diversification dés que vous avez des fonds, etc…

Je vous recommande donc d’avoir une telle liste prête à l’emploi, et de la mettre à jour régulièrement.

La watch list ne contient pas toutes les sociétés éventuellement intéressantes (ce serait impossible !), mais une sélection, un choix, qui peut être arbitraire.

Comment constituer sa watch list?

Nous avons déjà vu qu’une bonne base de départ pour la sélection d’actions RP-PR était la liste des « dividend aristocrats ».

Je ne vais donc pas revenir la dessus. Une autre piste, que j’utilise en parallèle, est de prendre les « grands noms » de chaque secteur d’activité, et de faire une sélection et des choix rapides et sommaires. Vous avez accés à ces grandes sociétés à travers les screeners, grâce à Google, ou tout simplement en observant votre environnement qu’il soit personnel ou professionnel!

Que mangez-vous? avec quoi vous soignez-vous? quel véhicule avez-vous? ou allez-vous faire vos courses? quel système d’information votre société utilise-t-elle? etc… (je vous recommande la lecture de l’ouvrage de Peter Lynch : Et si vous en saviez assez pour investir en Bourse?).

Je vous propose donc de suivre cette « méthode » pour quelques principaux secteurs d’activité, et je vous présenterai MA watch list: à vous de vous constituer la vôtre!

Le Secteur Consommation courante

C’est probablement le plus gros secteur à suivre pour moi :  il regroupe différents sous-secteurs intéressants dans une optique de rendement à long terme. En effet ces sociétés sont moins soumises aux aléas boursiers & économiques : on peut supprimer ou reporter des achats de voitures, mais on va continuer à manger, à se laver, à fumer, etc… Leurs dividendes sont souvent pérennes… et leur prix d’achat malheureusement souvent élevés.

Commençons par le coté nourriture justement, à peine une dizaine de grandes multi-nationales possèdent une part importante des marques qui nous sont familières:

food companiesDans ce secteur, je regarde Coca Cola, General Mills ainsi que Diageo (boissons alcoolisées). Plus confidentiel, Armanino Foods of Distinction me parait intéressante à analyser et suivre. Je suis déjà actionnaire d’Unilever.

Le sous-secteur du tabac est également parmi mes favoris:

tobacco-firms-logos

Ces sociétés sont souvent extrêmement rentables, et mes actions Philip Morris me donnent depuis quelques années un dividende croissant très satisfaisant! je suis également déjà actionnaire d‘Universal (UVV), qui fournit les fabricants en feuilles de tabac.

Je regarde pour compléter éventuellement British American Tobacco et Imperial Tobacco Group (toutes deux éligibles au PEA), et Reynolds American.

Le sous-secteur des « produits ménagers » contient des sociétés incontournables: Procter & Gamble, Johnson & Johnson.

Pour finir, la grande distribution qui nous permet de nous approvisionner est aussi classée dans le secteur Consommation courante.

Vous connaissez ces grandes enseignes :

retailers

Parmi elles, je regarde aux US Wal-Mart (le leader mondial), Sysco, Target, et un peu plus exotique PetMed, et les anglais Marks & Spencer et Kingfisher, propriétaire en France de Brico Dépôt et Castorama (je suis client fidéle 🙂 !), et de plus loin le groupe Casino/Rally.

Le secteur Consommation discrétionnaire.

Il s’agit des secteurs de l’automobile, de la restauration, des vêtements,  etc…

L’achat de ces biens de consommation peut être supprimé ou reporté, les sociétés sont donc plus sensibles à l’activité économiques, plus cycliques.

Cons-Cyclical

Dans ce secteur, je suis déjà actionnaire de Coach, Mc Donald’s et Mattel, je regarde Thomson Reuters, et Leggett & Platt.

Le secteur de l’énergie.

Secteur en crise actuellement, le prix des actions s’est effondré, ce qui nous laisse pas mal d’opportunités à saisir.

Top-10-International-Oil-Companies-in-the-World

La consultation de mon portefeuille vous montrera que je suis déjà pas mal investi dans ce secteur (BP, Chevron, Total, Royal Dutsch Shell, Technip…). Je regarde avec envie Exxon!

Le prix d’Exxon a en effet fortement diminué. Rappelons que ce dividend aristocrat est un géant boursier, 2éme capitalisation mondiale derrière Apple. Pour le fun, son chiffre d’affaires en 2014 est très proche du PIB de l’Autriche et est ainsi supérieur à celui de 166 des 193 états reconnus par l’ONU…. Bien sûr, le prix de l’action peut encore baisser, mais la faillite d’un géant comme Exxon me parait, disons, peu probable.

Secteur des matières premières

Secteur également en crise, le ralentissement de la Chine impactant les valorisations boursières des sociétés dans cette catégorie.

Je suis déjà actionnaire du géant BHP Billiton et de Rio Tinto, et je regarde Compass Minerals International ou Potash Corp of Saskatchewan (à prononcer à haute voix svp  🙂 !)

Secteur de la Santé

Les « pharma » sont des sociétés souvent extrêmement rentables, mais soumises à des aléas en fonction d’une part de leurs futurs médicaments ou brevets et de leur propriété intellectuelle actuelle tombant dans le domaine public.

Les « grands noms » de ce domaine peuvent néanmoins constituer des cibles de choix pour les sociétés distribuant des dividendes:

pharma_logos

Je suis déjà actionnaire de Pfizer et de GSK, et je suis potentiellement intéressé par Sanofi ( j’ai été actionnaire mais j’ai vendu car l’action avait trop monté et mes critères de ventes étaient remplis), Merck ou Baxter.

 

Le secteur de l’Industrie

Secteur très divers, avec de nombreuses sociétés opérant dans des sous-secteurs très différents. Un échantillon:

Industrial-Logos-final

Dans ce secteur, j’ai déjà parlé sur le blog d’ Emerson Electric.

Mais je rajoute Schneider Electric, 3M, Eaton, Dow Chemical , Caterpillar, Joy Global (moins connu!) et la société de transport ferroviaire Norfolk Southern Co à ma watch list dans ce secteur. Certaines de ces actions sont encore beaucoup trop chères ou distribuent un dividende insuffisant (3M).

Le secteur de l’IT (Information Technology)

Ce secteur est le territoire presque exclusif des chasseurs de sociétés de croissance, assez peu des investisseurs intéressés par la distribution de dividendes.

Ce secteurs est très large, depuis les constructeurs (IBM, Lenovo, Cisco, EMC, Apple- 1ére capitalisation boursière du monde) jusqu’aux éditeurs de logiciels (Microsoft, CA, SAP,…) en passant par les sociétés de services (IBM, Infosys,…)

IT

Déjà actionnaire d’une petite PME spécialisée, je regarde le géant IBM, dont le prix de l’action a chuté d’une part, et dont un actionnaire important n’est autre qu’un certain Warren Buffett… Ainsi que les incontournables Cisco, Intel, Microsoft ou CA.

Le secteur des « Telco »

Bien sûr en France nous avons les 4 mousquetaires (Orange, Bouygues, SFR-Numéricable, Free-Iliad), mais le choix est vaste en Europe et aux US de ces sociétés des télécommunication, plus ou moins rentables et/ou endettées, et avec des dividendes qui peuvent être à risque rapidement (Telefonica a coupé le sien par le passé par exemple).

Telco

Je suis déjà actionnaire d’Orange et de Telefonica (et de Bouygues), ainsi que d’ATT. Je n’ai pas spécialement d’autres sociétés à mettre en watch list pour le moment sur ce secteur.

Le secteur des « utilities »

Ce terme de « utilities » en anglais désigne les sociétés qui distribuent l’eau, le gaz, l’électricité. En France, on pense à EDF, Véolia, Engie (ex- GDF-Suez) par exemple.

water tap utilities

Déjà investi sur Engie, E.ON, ou Centrica dans mon PEA, je regarde au delà de l’Europe : Southern Co, CenterPoint Energy , Consolidated Edison, Duke Energy ou  Questar par exemple.

Le secteur financier

Banques et assurances font partie des secteurs qui étaient traditionnellement de grands pourvoyeurs de dividendes. Avant la crise des subprime… Aujourd’hui encore, certaines de ces institutions distribuent des dividendes, MAIS : 1- les établissements financiers, comme les REITs d’ailleurs, ne peuvent être analysés avec les mêmes critères que les sociétés commerciales des autres secteurs et 2- la situation réelle de ces établissements me parait extrêmement opaque et difficile à comprendre.

Je me contente donc d’investir dans des sociétés ayant un bon historique de distribution de dividendes en diversifiant et en limitant mon exposition à ce secteur.

Fiannce

Je suis actionnaire de CYS, ABC Arbitrage, Euler Hermes, SCOR et le géant HSBC. Je regarderais éventuellement à compléter ou modifier cette liste par des sociétés comme AXA, Blackstone, KKR, ou  Wells Fargo.

 

Vous avez donc quelques noms triés par secteurs d’activité: cela permet d’orienter ses choix en fonction de vos souhaits de diversification.

Attention, les sociétés citées dans cet articles ne répondent pas toutes aux critères RP-PR, loin de là: le travail reste à faire…

Je signale de nouveau qu’aucune des sociétés citées ne correspondent à un conseil d’investissement, ni pour celles qui sont dans ma « watch list », ni pour celles dans lesquelles je suis déjà investi (d’autant plus qu’il y a des « scories » du passé dans mon portefeuille !).

 

Et vous, qu’avez-vous dans votre « watch list »? avez-vous des sociétés qui vous paraissent intéressantes dans une optique de rendement pérenne?

 

 

Share Button

Commentaires (2)

  1. Yoshi

    On a à peu près le même univers d’investissement, bien que je sois de plus enplus porté sur les U.S…
    Il y a un intrus dans l’image associée aux pharmas:Conoco philips, plutôt à classer dans le secteur energie!

    Répondre
  2. Philippe (Auteur de l'article)

    Exact! Merci Yoshi !
    Ce sont des images issues de Google, je ne peux pas les modifier…
    Cela prouve en tout cas votre attention aux détails 🙂 !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter!
Je m'abonne !