Suivi Janvier 2016

Suivi Janvier 2016

 

Achats : Renforcements de Sanofi, RioCan et DreamOffice.

Ventes : Aucune.

Mois très intéressant 🙂 ! beaucoup de volatilité, « mini-krach », un peu de panique… je regrette de n’avoir pas eu plus de liquidités à investir ! En tout cas bon mois pour tester son mental et sa discipline!
Mais ce n’est peut être pas fini…
Et pour ceux qui souhaitent investir dans des actions RP-PR, quelques points d’entrée intéressants, que ce soit sur des actions sur CTO ou logeables dans un PEA.

Je donne quelques exemples dans la série d’articles qui commencent ici.

Malgré les baisses, et pas mal d’actions sur les secteurs de l’énergie/pétrole et des matières premières, mon portefeuille est toujours (faiblement : 3%) en Plus-Value.
Mais plus important pour moi, mes dividendes, eux, ont poursuivi leur chemin de croissance à petits pas!

Et quoi de mieux pour rester zen que de suivre ses dividendes et non l’évolution des actions au jour le jour. Rappelez-vous cet article: Réduire son stress grâce aux dividendes.

 

Jan2016-II

Share Button

Commentaires (2)

  1. stan

    Bonjour Philippe
    Ravi de t’avoir rencontré hier.
    Je trouve ton approche finalement très structurée…même si le choix des titres me laisse perplexe…(je connais un peu ABC et NEOPOST)
    Utilises tu le DGR pour ta watch list ?
    Si tu devais changer d’avis concernant les small caps, fais moi signe, je te communiquerai celle que je suis et dont l’avenir n’est pas incertain avec souvent un dividende assuré pour quelques années.
    @+
    Stan

    Répondre
  2. Philippe (Auteur de l'article)

    Bonjour Stan,

    Pour répondre au choix des titres : Neopost est une « relique du passé », qui n’aurait pas sa place dans un portefeuille que je constituerais aujourd’hui. Quant à ABCA ou aux financières, les critères « RP-PR » ne s’appliquent absolument pas aux financières (ou aux SIIC) pour lesquelles j’ai une approche plus « mécanique », à savoir qq % sur des sociétés diversifiée ayant distribué des dividendes depuis de nombreuses années.

    Ces 2 exemples sont donc bien des « outsiders » par rapport à la méthode. A noter qu’on peut très bien se constituer un portefeuille de valeurs de rendement sans financières !

    Quant aux small caps… Merci pour ta proposition, mais pour l’instant je vais m’en tenir à mon approche, avec laquelle je me sens à l’aise et qui me permet de bien dormir la nuit 🙂 ! L’avantage de la Bourse, c’est qu’il existe plusieurs manière de « bien faire » et au final de réussir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter!
Je m'abonne !